Agence de traduction Lyon : Qui sont les prestataires de traduction et lequel choisir ?

Qui sont les prestataires de traduction et lequel choisir ?

Vous avez le choix entre des centaines d’intervenants avec des offres qui paraissent toutes semblables et qui pourtant n’apportent pas les mêmes services. Des acteurs très différents cohabitent. Vous avez les multinationales de traduction qui sous-traitent à de petites unités, à côté d’agences et d’entreprises de traduction, et enfin les traducteurs indépendants, qui parfois même constituent des groupements. Ces vocables recouvrent différentes réalités et répondent à des besoins distincts. Qui sont ces prestataires ? Quelle est la meilleure solution pour vous ?

 

Pour vous aider à répondre à ces questions, voici quelques pistes de réflexion :

 

 

 

La multinationale de traduction

 

L’évidence :

C’est la solution généralement retenue par les services Achats des grands groupes mondiaux pour qui la taille du partenaire est un paramètre fondamental. La multiplicité d’agences réparties autour de la planète permet une couverture commerciale optimisée même si les centres de production sont localisés sur un ou deux sites.

Ces sociétés sont spécialisées dans les très gros projets (quatre millions de mots en 53 langues) et sous-traitent leur travail aux autres acteurs et réalisent de gros chiffres d’affaires

Elles effectuent toute la gestion de projet, la sélection des ressources, la préparation des fichiers, leur mise à disposition et la gestion du flux.

 

Questions à vous poser :

 

  • Votre entreprise fait-elle partie du CAC40, du NYSE ou du NASDAQ, du GAFA ?

 

  • Pour des projets moins complexes, court-circuiter ces « grossistes » de la traduction vous permettra-t-il de faire des économies ?

 

  • Si vous ne constituez pas une part significative de leur portefeuille, le service client sera-t-il à la hauteur de vos attentes ?

 

  • Avez-vous vraiment besoin d’investir dans une solution aussi globale ? En avez-vous le budget ? Et pouvez-vous dédier une ou plusieurs personnes pour manager la relation avec ces groupes ?

  

 

 

 

Le traducteur indépendant

 

L’évidence :

Il fait partie de votre réseau personnel et suggère une impression de proximité, « du producteur au consommateur ».

 

Questions à vous poser :

 

  • Une personne seule, extérieure et compétente, réalise-t-elle vraiment un contrôle sur sa traduction ? (cf EN-15038)

 

  • Son devis est-il réellement compétitif au regard de la prestation fournie ?

 

  • Le traducteur indépendant pourra-t-il absorber des volumes plus importants quand j’en aurai besoin ? Un traducteur peut traduire de 2 000 à 2 500 mots par jour.

 

  • Que se passera-t-il quand il sera en congés ou en cas d’absence inopinée ?

 

  • Comment assure-t-il sa mise à jour technologique et comment peut-il vous faire bénéficier des dernières avancées ?

 

  • Son assurance professionnelle me prémunit-elle de tout risque ?

 

 

 

 

La plate-forme de traduction

 

L’évidence :

 

Elle répartit automatiquement les fichiers à traduire à des traducteurs indépendants. Elle dispose d’un réseau de nombreux freelances : choix, disponibilité et prix variables.

 

Questions à vous poser :

 

  • Qui vérifie, qui s’engage ? Quelles sont mes garanties au final ?

 

  • Qui analyse le projet ? Quels sont les moyens techniques déployés ?

 

  • Une fois l’éventuelle sélection initiale passée, comment le contrôle continu est-il assuré ?

 

  • Qui traduit ? Des traducteurs professionnels ? Des étudiants dont cela constitue le revenu d’appoint, des stagiaires sans accompagnement pédagogique, des professionnels (ingénieurs, techniciens…) en reconversion ?

 

  • Comment savoir si la priorité n’est pas toujours donnée au moins-disant ?

 

 

 

 

La société de traduction 

 

L’évidence :

Entre le grossiste et l'indépendant, une myriade de sociétés de traduction existent.

Les prix sont différents, les devis semblent identiques, quelle différentiation proposent-elles ? 

 

 Questions à vous poser :

 

  • La structure : entreprise ou agence de traduction ? Y a-t-il des linguistes en interne ou est-ce une agence d'interim pour traducteurs? 

 

  • Quel type de traduction vous proposent-ils ? Traduction simple ou traduction avec relecture

 

  • Quelle garantie avez-vous (traitement de l'insatisfaction, assurance, modalité de correction...) ?

 

  • Enfin de quelle qualité de service bénéficiez-vous (accès à des ressources, réactivité, amabilité, disponibilité, proactivité...) ?