Agence de traduction Lyon : Traduction : que se passe-t-il si je ne suis pas d’accord avec le choix d’un mot ?

Traduction : que se passe-t-il si je ne suis pas d’accord avec le choix d’un mot ?

Vous venez de recevoir votre traduction et vous êtes étonné par un choix terminologique. Comment se fait-il que le traducteur n’a pas employé le mot qui, pour vous, est le seul envisageable ?

 

Sachez tout d’abord que la terminologie n’est pas un paramètre fixe.

Le choix d’un mot pour expliquer une notion dépend de plusieurs facteurs :

 

  • Tout d’abord le domaine, voire le sous-domaine.
    Un terme dans la langue source peut correspondre à différentes traductions selon le domaine d’application. Des domaines connexes peuvent même le faire varier.

 

  • Ensuite, l’entreprise. Nous constatons régulièrement lorsque nous traduisons pour des entreprises appartenant au même secteur d’activité que celles-ci emploient des termes différents alors qu’ils recouvrent exactement les mêmes notions. Chaque société à son jargon, et il n’est pas toujours aisé pour le traducteur de distinguer ce qui est d’usage sectoriel et d’usage purement de l’entreprise. Cela signifie qu’un terme utilisé couramment dans une entreprise analogue à la vôtre peut être considéré comme inadéquat dans votre cadre. Et inversement.

 

Que faire?

Il faut nous interroger sur la pertinence de la sélection du terme. Le traducteur saura très certainement justifier son choix. Il n’en reste pas moins que vous restez maître de votre terminologie et nous appliquons la terminologie qui vous convient. Ceci implique bien entendu que nous en ayons connaissance avant la traduction pour nous y conformer. C’est pourquoi, si vous envisagez une traduction conséquente, nous vous encourageons à nous communiquer toute source terminologique que vous posséderiez, afin de coller au plus près à l’existant. Si tel n’est pas le cas, il est fortement recommandé d’établir en amont avec nous un glossaire (lexique langue source/langue cible) que vous pourrez éventuellement faire valider par vos filiales ou vos distributeurs. C’est le meilleur moyen de ne pas perdre de temps ultérieurement et de partir sur de bonnes bases.