Comprendre notre offre

Il existe aujourd’hui diverses méthodes d’aborder un projet de traduction. Vous devez vous poser plusieurs questions afin de choisir la meilleure option.

Pensez-vous que cette traduction est stratégique pour vous ? En quoi va-t-elle impacter votre image de marque ? Souhaitez-vous vous déployer sur un nouveau marché ?…

Quel est votre objectif principal ? Désirez-vous toucher une cible en particulier ? Quelle est la destination de votre texte ?

Sa diffusion sera-t-elle publique ou interne ?

En clarifiant ces différents points, nous serons en mesure de valider ensemble la formule qui sera la plus adéquate et la main de l’homme peut, selon les cas, être plus ou moins prépondérante.


Trois linguistes interviennent sur la traduction de vos documents. Un traducteur pour traduire le texte, un éditeur pour valider le texte en comparant avec votre fichier source pour assurer la fluidité et la cohérence et apporter des améliorations, puis un relecteur pour relever d’éventuelles coquilles dans le texte final.

Cette formule correspond au standard de qualité que nous nous sommes fixés depuis 30 ans et qui va au-delà de celui qui est imposé par la certification 17100. Elle est retenue par de nombreux clients, soucieux de communiquer à l’étranger en toute sérénité, pour s’assurer que leur image de marque est parfaitement incarnée à l’international.


Deux linguistes prennent en charge votre traduction. Un linguiste traduit le texte et un second assure l’édition (révision). Il soigne le style, assure sa fluidité et repère d’éventuelles coquilles.

Cette formule correspond à la norme ISO 17100, elle assure une prestation de qualité conforme aux exigences

Elle convient à tous les contenus qui ne présentent pas de spécificités particulières. Ceux qui sont propres à certains domaines ou qui s’adressent à des cibles spécifiques nécessitant notamment des adaptations culturelles subtiles, relèvent alors de la formule Qualité VI.


Le recours à la traduction automatique est combiné à une intervention de l’homme plus ou moins marquée.

Traduction Automatique + Post-Edition + Edition

Deux linguistes interviennent sur votre traduction. Le premier s’appuie sur le résultat obtenu de la machine et retravaille le texte en lien avec votre document source (post-édition), il vérifie sa cohérence globale en s’attachant au sens. Le second réalise une édition (révision), il soigne le style, assure la fluidité et relève les éventuelles coquilles.

Cette solution permet de gagner du temps si l’on est pressé ou si votre document s’y prête bien. Ce n’est pas toujours le cas. Nous testons en amont la pertinence d’y avoir recours ou non afin de vous assurer une qualité optimale.

Traduction automatique + Post-édition

Ici, la traduction automatique n’est suivie que d’une post-édition (c’est-à-dire un suivi complet du résultat obtenu) opérée par un seul linguiste. Il relit le texte en vérifiant qu’il n’y a pas d’erreur de sens au regard du document source, corrige les éventuelles erreurs d’orthographe. Mais il ne retravaille ni le style, ni la fluidité.

Cette formule convient aux textes qui ne sont pas destinés à être largement diffusés et pour lesquels une traduction correcte – mais pas exceptionnelle – est suffisante.