Le SEO à l’international, une étape incontournable pour l’acquisition de nouveaux marchés

76 % des internautes naviguent sur Internet dans leur propre langue et cela impacte significativement leur parcours d’achat sur le web.

Si vous avez décidé de susciter l’engagement des internautes sur vos marchés cibles, votre stratégie SEO à l’international va être déterminante.

Vous connaissez les prérequis pour assurer une stratégie de référencement performante autour de vos contenus dans votre langue source et vous devez maintenant vous attaquer au volet du SEO multilingue. 

Avant de nous intéresser aux avantages d’une démarche SEO adaptée à chacun de vos pays cibles, il convient d’aborder quelques préalables indispensables pour éviter des écueils préjudiciables.

Référencement international, procédez à quelques vérifications en amont

Il est fortement recommandé de tester l’ensemble de votre branding auprès des populations locales pour ne pas être à côté de la plaque. La perception d’une image, d’un message, du ton employé, ainsi que du produit ou service lui-même varie selon les cultures.

Votre nom a peut-être phonétiquement une connotation particulière dans la langue cible et votre démarche sur le marché visé pourrait être contreproductive d’entrée de jeu. C’est arrivé aux meilleurs… Évitez d’atterrir dans les recueils d’anecdotes croustillantes des agences de traduction ☺.

Les images que vous utilisez sont-elles « appropriées » ? Vos messages sont-ils compréhensibles, peu importe la culture ?

Enfin, plus basique, mais essentiel, votre produit est-il fondamentalement adapté à l’audience que vous visez ? Un produit qui fonctionne dans un pays donné peut ne pas trouver son public dans un autre.

Le SEO pour tester son marché

À ce titre, une stratégie SEO à l’international peut en amont vous aider à mieux cerner le potentiel de votre marché. Menée avec les précautions d’usage, elle constitue un excellent moyen de tester vos produits et services auprès de nouvelles audiences.

Vous pourrez alors avoir un retour concret du comportement des consommateurs. Parallèlement ou non à une étude de marché plus « classique », les données collectées via l’approche SEO peuvent également être croisées avec celles qui seraient issues de campagnes de publications sur les réseaux sociaux. Une fois compilées, vous devriez récupérer des tendances significatives pour évaluer l’engagement de vos cibles.

Enfin, votre stratégie SEO peut également vous permettre de voir comment vos concurrents se positionnent sur les marchés repérés et gagner du temps pour parvenir à une position optimum de votre site internet. Voyez comment vous pouvez aussi vous distinguer en allant sur des mots-clés qu’ils n’auraient pas travaillés et ceux qui font peut-être votre spécificité et valeur.

Le SEO multilingue est un investissement, pas un coût

En ce qui concerne les options retenues pour optimiser votre référencement naturel dans les différentes langues cibles, vous serez peut-être tentés d’aller vers des solutions « low cost » mais qui vous desserviront à très court terme. 

La déclinaison de la version locale de votre site internet vers les autres langues va demander plus qu’une simple traduction si vous en attendez une performance similaire. 

Il s’agit d’ailleurs ici plus d’une adaptation que d’une traduction. Il serait contreproductif de faire traduire vos mots-clés de but en blanc. Il convient de tester toutes les déclinaisons possibles pour identifier ceux qui sont les plus recherchés, et donc, les plus populaires. Le champ lexical utilisé pour décrire votre produit/service doit être calé sur la réalité des requêtes.

Outre la performance des mots clés retenus, le traducteur SEO va particulièrement faire attention à la dimension culturelle et ne pas faire le choix d’un mot qui serait finalement hors contexte. À ce titre, travailler avec des linguistes natifs de la langue est fondamental. Et non ! Fred, du service marketing qui a fait son année de césure en Australie ne fera pas l’affaire !

L’expertise d’un traducteur SEO ne s’improvise pas

Tout bon traducteur SEO teste, soumet, fait des choix éclairés et s’oriente vers des options qui font sens au regard des us et coutumes de son pays.

Retenez aussi que Google n’étant pas l’unique moteur de recherche au monde, vous devrez optimiser votre référencement pour des moteurs de recherche locaux et ce travail ne s’improvise pas. Pour la Chine et la Russie où Baidu et Yandex sont respectivement en tête, pensez votre référencement selon leur logique algorithmique. Bing peut éventuellement aussi être considéré pour les États-Unis.

Enfin, différents outils proposent aujourd’hui de traduire le contenu de votre site internet automatiquement. Directement dans votre CMS (ex : WordPress) ou via un système de plug-in.

Outre le fait que la traduction automatique induit encore de nombreuses erreurs et qu’elle ne permet pas un style très fluide, elle ne peut pas gérer correctement le SEO et vous aurez compris pourquoi. Vous n’avez pas envie de diffuser des contenus pauvres ou vous exposer à des contresens, et pour le volet proprement SEO, avoir un trafic au ras des pâquerettes…

Une agence de traduction SEO saura vous offrir des solutions sur mesure, capables de répondre à vos besoins de visibilité à l’international.

Voir aussi

Catégories

Soumettez-nous votre projet de traduction pour obtenir un devis.
Nous vous répondons dans l’heure (aux horaires de bureaux).